[./ville.html]
[./lieux.html]
[./parc_masoala.html]
[./nosy_mangabe.html]
[./infos_conseils.html]
[./voyage.html]
[./hotels.html]
[./plan.html]
[./contact_liens.html]
[http://www.lmsoft.com/PowerByMindscapeFR]
[./voyage.html]
[./maroantsetra.html]
[./baleine.html]
[./galerie0.html]
[./jungle.html]
[./ville.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Présentation
Devise de la ville

                La devise locale "Les Antimaroa ne peuvent voyager sans pirogue" est à la fois une fierté de la population Antimaroa évoquant la monotonie du moyen de déplacement ou de transport « la pirogue ». Dans un sens, la devise relate un savoir- faire traditionnel, dans un autre  il illustre l'enclavement de la région de Maroantsetra.

Le poids de cet enclavement pèse lourdement sur la Commune.

                Le développement de la Commune repose donc sur l'essor du tourisme dans la ville et sa région. La municipalité pourra ainsi réhabiliter les infrastructures sociales (Ecoles, Hôpital, Adduction d'eau). Les édifices scolaires existants sont insuffisants et très délabrés et le manque d'accès à l'eau potable vulnérabilise la santé de la population.

Venez visiter Maroantsetra
et contribuer au développement de la région!"


M.Philippe Michel AH-LONE
Maire de la commune urbaine de Maroantsetra.
  

                        "Située sur la façade orientale de la Grande île au bord de l'Océan Indien, la Capitale d'Antongil est la Sous-Préfecture limitrophe Nord de Tamatave avec la Province de Diégo- Suarez.  Distant de 460 Km de son Chef Lieu de Province, la Commune Urbaine de Maroantsetra est repérée sur les coordonnées géographiques   : longitude 49°46 Est et la latitude 15°25 Sud. - A l'Est se trouve l'Océan Indien ou plus précisément la baie d'Antongil où se trouve-le renommé « îlot de Nosy MangaBe » 
Origine du nom de la ville

                Autrefois, le plus grand des villages était l'actuel Soanierana. Maroantsetra n'était qu'un petit hameau dont le village portait le nom d'Ambatomasina "Pierre sacrée".
La Commune doit l'origine de son nom de l'"Antsetra". Selon des récits, les soldats de Radama 1er plantèrent des lances « Antsetra » afin de dissuader les Betsimisaraka  d'où le nom de «  Maro Antsetra ». (nombreuses lances)
  
« Antimaroa tsy mandeha tsy an- dakana »

ou littéralement,

« Les Antimaroa ne peuvent voyager sans pirogue ».